Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

L’Enseignement vers la reprise ?

Posted by Hervé Moine sur 5 février 2009

Extrait du site de l'Académie de Guadeloupe

Extrait du site de l'Académie de Guadeloupe

Monsieur le Recteur avait lancé un appel, lundi ou mardi, à la reprise des cours jeudi 5 février 2009. Hier, on diffusait un autre son de cloche aux informations à la télévision : les établissements scolaires resteront fermés.

Ce matin je me suis rendu au lycée, quelques élèves, les doigts d’une seule main pouvaient suffire pour les compter, et, quelques enseignants, guère plus…

Dans France Antilles, on peut lire :

« Reprise des cours : de probables perturbations

Elèves et personnel de l’Education sont appelés par le rectorat à rejoindre les établissements aujourd’hui. Des perturbations sont à prévoir.

Une reprise des cours aujourd’hui ? Pas si sûr… »

Réponse d’après ce que j’ai pu constater moi-même, en ce qui concerne le lycée de Pointe Noire : Les cours ne reprendront donc pas aujourd’hui… La question maintenant est de savoir quand peut-on espérer une effective reprise ?

La Classe Virtuelle de Philosophie est plus que jamais d’actualité.

Ci-dessous un extrait de RFO

Mouvement social : Malgré quelques améliorations, le blocage de l’île ne faiblit pas

Deux semaines après le début de la grève générale, une amorce de retour à la normale a été observée hier en Guadeloupe. Mercredi, le secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer Yves Jégo rencontre les dirigeants de la grève.

L’Enseignement vers la reprise

  • Le Primaire et le Secondaire :

Le recteur d’académie de la Guadeloupe, Laurent Devera a appelé à la reprise des cours le jeudi 5 février. Il ne répond pas pour autant à la demande des syndicats, concernant 19 postes d’enseignants dans le primaire, non affectés, qui pourraient trouver destinataires, si l’administration du Rectorat accordait, comme le veut les textes, attention aux demandes effectives d’enseignants sans emploi.

  • Le Supérieur :

C’est dans cette ambiance, tendue, que les enseignants de l’Université des Antilles et de la Guyane sont entrés en grève hier, pour une durée illimitée. Ils entendent ainsi protester contre la Loi Précresse qui « met en danger, la liberté de penser », selon des enseignants.

D’après l’article de Catherine Le Pelletier et Timothy Mirthil RFO 4 février 2009

Hervé Moine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :