Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Un sujet de saint Valentin : l’amour peut-il être un devoir?

Posted by Hervé Moine sur 14 février 2009

La Goulue et Valentin lithographie de Toulouse Lautrec

La Goulue et Valentin lithographie de Toulouse Lautrec

Outre le texte d’Alain extrait des Arts et des Dieux, qui fait l’objet d’une étude déjà commencée, ayant pour thème l’amour, voici pour poursuivre notre travail d’apprentissage à la dissertation philosophique, un autre sujet sur ce thème tant célébré le 14 février. Libre à vous de faire votre déclaration d’amour à l’être aimé. En ce qui nous concerne, tentons de travailler ce sujet. Ce serait bien d’arriver au moins à une ébauche de dissertation philosophique.

Réflexe face à un sujet ? Son analyse. Dans quel but ? Pour lui donner du sens !

Partons de cette idée qu’un sujet de dissertation n’a pas de sens et qu’il convient de lui en donner un. Cela passe par une analyse du sujet lui-même afin d’être en mesure de formuler une question qui pose un problème philosophique. Ce problème, il s’agira ensuite de le creuser et de construire la problématique, interrogation qui jalonnera la réflexion, le dialogue entre différentes thèses. Ceci vaut pour tous les sujets de dissertation. Et c’est cette méthode qu’il convient d’acquérir par l’expérience et l’entrainement. Gageons que cette classe virtuelle de philosophie puisse autant qu’il est possible vous donner l’occasion de vous exercer à cet art difficile, mais ô combien enrichissant, de la dissertation philosophique.

L’amour peut-il être un devoir?

Je vous propose quelques pistes afin d’effectuer le travail préparatoire à l’étude de texte.

A. Tout d’abord un première remarque :

Le sujet met en rapport deux notions : amour et devoir. Sans doute voit-on dès le départ que ces deux notions ne sont pas du même registre et du coup ne semble pas faire bon ménage ensemble. On ne manquera pas d’être surpris par la formulation même du sujet. Faire son devoir c’est suivre une règle imposée, or il semble que l’amour n’est pas chose qui se décrète qui peut être imposer. Pourtant, nul ne méconnaît cette injonction « aime ton prochain! » Cette double remarque peut dors et déjà nous mettre sur la voie du problème que soulève le sujet.

B. Qu’est-ce que l’amour ? Qu’est-ce que le devoir? Il ne faudra pas omettre le « peut-il être »

1. Tout d’abord à quoi la notion d’amour peut-elle bien renvoyer? L’équivocité du terme peut renvoyer à des réalités différentes : amour maternel, amour filial, désir charnel, la charité au sens chrétien, l’amour du prochain, l’amour de la patrie, l’amour de la sagesse…

On peut remarquer le sujet évoque dans sa formulation, par l’article défini, l’amour dans un sens général. La question est alors de savoir à quoi peut bien renvoyer ces réalités différentes de manière générale?

Il est important à la fois de conceptualiser la notion d’amour afin d’en saisir un sens général permettant de penser les diverses réalités. Cependant il ne conviendra pas pour autant de les oublier dans le traitement même du sujet.

2. Un devoir est ce qui doit être. Un devoir est dans sa particularité même ce qui correspond au devoir comme forme ou idée. Qu’est-ce que le devoir? Le devoir est à distinguer du simple conseil. Il y a dans cette notion quelque chose de catégorique, d’impératif. Sur quoi se fonde sur le devoir? Le sentiment?

Une fois que la notion de devoir sera bien circonscrite, il s’agira de penser un devoir.

3. peut-il a deux sens. Lesquels ?

C. Une fois que ce travail de définition sera effectué, il s’agira d’interroger le sujet dans sa globalité, afin de ne pas en rester à une vision parcellaire, découpée. La question à laquelle on doit être en mesure de répondre c’est celle des présupposés du sujet. Si on interroge le sujet, quels sont les présupposés ?

On a déjà précédemment pressenti un présupposé lorsque nous avons remarqué une incompatibilité entre amour et devoir. Que signifie cette incompatibilité ?

D. Quel est le problème que soulève le sujet ? Travail délicat mais très important pour éviter tout hors-sujet. Mais avant d’en arriver là nous avons déjà de quoi travailler.

Ce serait bien de se mettre à plusieurs à cette tâche.

Hervé Moine

Publicités

6 Réponses to “Un sujet de saint Valentin : l’amour peut-il être un devoir?”

  1. Steffy said

    Déclaration d’amour ici? lol Enfin… je préfère commencer à analyser le sujet…
    En voyant ce sujet, j’ai été un peu surprise de voir l’amour et le devoir ensemble dans cette phrase. Puis après réflexion, pourquoi pas, en effet l’amour nous parait tous quelque chose d’incontrôlable qui nous « tombe dessus », qui nait par affection pour autrui. Si cela devient un devoir cela voudrait dire que l’amour est une règle imposé (par qui?) et cela casse le charme puisque c’est censé un truc que l’homme ne contrôle pas. Mais en faite l’amour pourrai être un devoir dans le sens où autrui à besoin d’une relation avec nous plus particulière intime pour la conquête du bonheur. Je me trompe? (J’ai essayé de reste dans le A mais je pense m’être éloignée)

  2. Myra said

    Ma petite déclaration d’amour.

    Chaque jour que je te vois est un plaisir renouvelé. Tu fais battre mon petit cœur. Quand je ne te vois pas je suis si triste! Tu es mon petit rayon de soleil qui éclaire ma vie.

    Chaque jour à tes côtés et un autre moment de bonheur et de félicité. J’espère que je resterai toujours ta préféré, toujours ta dulcinée, toujours ton adoré.

    En tous cas toi tu le sera. 2ans passé près de toi on été les 2 meilleurs années de mon lycée.

    Même loin de toi je penserai à toi et j’aurai une pensé pour tous ce que tu m’as apporté.

    Je ne t’oublierai pas toi ma bien aimé…….TL!

    Pour la réflexion on attendra demain hein? Je suis sous le cou de l’émotion 🙂

  3. Myra said

    L’amour un devoir? Heu peut être envers l’être aimé car tout sentiment à ces obligations.
    Peut on voir dans le devoir des obligations? Obligations envers l’être ou la chose aimé?

    L’amour est un sentiment (ou forte inclinaison) envers quelqu’un.

    Pouvons nous avoir des devoirs envers cette amour? Envi de le protéger? Envi de le garder innocent? Ou noble?

    Par contre Steffy, quand tu parles de la conquête du bonheur? Tu parles du devoir d’une personne d’apporter le bonheur à l’être aimé?

    Dans une relation qu’elle soit familial amicale ou amoureuse chacun pense avoir le devoir d’apporter un plus à l’autre pour qu’ils se complètent.

  4. Hervé Moine said

    Il faut poursuivre Steffy cette réflexion sur ce qui apparaît paradoxal : comment peut-on maintenir à la fois l’amour qui se fonde sur l’affect et donc qui ne se décrète pas et le devoir qui en principe se fonde sur la raison et qui s’impose comme impératif? A creuser donc.

    L’amour peut-il être un devoir ? Il s’agit bien de l’amour comme devoir dont il convient de s’interroger dans le cadre de ses conditions de possibilité et de légitimité. Mais il y a peut-être une piste à explorer, celle proposée par Myra, à savoir le devoir vis à vis de la personne, de l’être aimé. Je ne dis pas que cette piste va aboutir nécessairement dans le développement de la version définitive de la dissertation, puisque nous n’en sommes pour l’instant qu’au stade du travail préparatoire.

    Justement poursuivons notre travail préparatoire :
    Il faut creuser l’analyse conceptuelle des notions ;
    Il faut interroger le sujet pour lui extraire ses présupposés ;
    Il faut parvenir à poser le problème que soulève le sujet et proposer une problématique précise.

  5. Eloi Lilian ExTerm sti said

    Salut Monsieur Moine!
    Juste un pti Bonjours pour l’instant,
    j’espère traité votre sujet très bientôt…

  6. l’amour a un devoir d’aimer la personne qui t’aime et qui ne le fait pas comme Jésus a fait pour nous car Jésus est le modele parfait de l’amour.je vous aime tous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :