Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Colloque Pierre Bayle du 16 au 18 octobre 2009 au Carla-Bayle

Posted by Hervé Moine sur 15 septembre 2009

Le philosophe Pierre Bayle. Photo DDM.

Le philosophe Pierre Bayle. Photo DDM.

Dans le cadre des échanges transfrontaliers avec l’Aragon se tiendra, au Carla-Bayle*, les 16, 17 et 18 octobre  prochains, un colloque sur Pierre Bayle, de portée internationale. En effet, les meilleurs spécialistes du philosophe s’exprimeront sur son œuvre, son temps et son héritage.

Au programme

Vendredi 16 octobre 2009

  • Discours à 9 heures.
  • Bayle, héritier critique de Calvin, par Olivier Abel, de l’Institut protestant de théologie de Paris, à 10 heures.
  • Michel Servet et Pierre Bayle, par Philippe de Robert, de l’université de Strasbourg, à 10 h 30.
  • Bayle et les politiques, par Louisa Simonutti, de l’université de Milan, à 11 heures.
  • Débat à 11 h 30.
  • Les lois de la conscience : Bayle et Montaigne, par Emmanuel Naya, de l’université de Lyon, à 14 heures.
  • Vertu des païens, vertu des athées ? De Charon à Pierre Bayle, par Didier Foucault, de l’université du Mirail, à 14 h 30.
  • Pierre Bayle et La Mothe Le Vayer : de la liberté de conscience à l’indifférence des religions, par Isabelle Moreau, de l’université collège de Londres, à 15 heures.
  • Libertinage érudit et critique historique : Gabriel Naudé et Pierre Bayle, par Lorenzo Biancchi, de l’université de Naples, à 16 h 15.
  • L’athéisme comme défi pour les pionniers de la liberté de penser, par Winfried Shröder, de l’université de Marburg, à 16 h 45.
  • Banalisation de l’athéisme chez Pierre Bayle, par Jean-Michel Gros, du CGPE de Poitiers, à 17 h 15.
  • Dîner de gala à 19 h 30.

Samedi 17 octobre

  • Pierre Bayle journaliste et la presse d’opposition à Louis XIV, par Jean-Pierre Boudet, à 9 heures.
  • Visite de l’exposition à 9 h 30.
  • Bayle et Spinoza, par Henri Pena Ruiz, Institut d’études politiques de Paris, à 10 heures.
  • Le Dieu incompréhensible, par Victor Bedoya Ponte, de l’université de Séville, à 10 h 30.
  • Pierre Bayle, héritier et médiateur de la liberté de conscience, par Jean-Pierre Cavaillé, de l’EHESS de Paris, à 11 heures.
  • Bayle et Locke sur la tolérance, par Antony Mac Kenna, de l’université de Saint-Etienne, à 14 heures.
  • Bayle et la théodicée, par Isabelle Delpla, de l’université de Montpellier, à 14 h 30.
  • Ludvig Holdberg, premier lecteur danois de Pierre Bayle, par John Pedersen, de l’université de Copenhague, à 16 heures.
  • Pierre Bayle et la liberté de conscience en Allemagne, par Marie-Hélène Quéval, de l’université du Mans, à 16 h 30.
  • Le philosophe de Sans Soui, par Eckart Birnstiel, de l’université du Mirail, à 17 heures.
  • Conclusion à 18 heures.
  • Concert baroque à 21 heures.

Dimanche 18 octobre

  • Visites guidées à 9 h 30.
  • Discours de clôture à 11 h 30.
  • Repas de clôture à 12 heures.

Le colloque se tiendra au Temple du Carla Bayle tout comme le concert de musique baroque de Consotoulouse autour du musicien Coen Engelhard, professeur de viole de gambe au conservatoire de Toulouse, qui aura lieu samedi à 21h (les conférences et le concert sont gratuits).

Les actes du colloque seront publiés en édition bilingue, et seront diffusés en France et en Espagne pour favoriser une connaissance transfrontalière de la philosophie de la tolérance et de la liberté de conscience.

Inscriptions et renseignements:
Association «Autour de Pierre Bayle»
05 61 68 90 05 ou 05 61 68 42 92

*    Ancienne citadelle huguenote, haut lieu des guerres de religion, patrie du philosophe Pierre Bayle (1647-1706), site incomparable, véritable balcon sur les Pyrénées, le Carla-Bayle est un de ces lieux qui restent gravés dans les mémoires.

Situé à 50 km de Toulouse, 30 km de Foix, 30 km de Pamiers, encore tourné vers la Gascogne, ce pays reçoit pourtant déjà les influences climatiques méditerranéennes. Les collines et les coteaux boisés constituent un environnement pittoresque, très agréable. Lieu d’histoire, de mémoire, le Carla-Bayle perpétue les messages de tolérance et de libre pensée chers à Pierre Bayle.

Pour en savoir davantage sur Carla-Bayle :

site internet de Carla-Bayle : www.carla-bayle.com

site internet de Carla-Bayle : http://www.carla-bayle.com

Voir aussi :

Advertisements

2 Réponses to “Colloque Pierre Bayle du 16 au 18 octobre 2009 au Carla-Bayle”

  1. Franck said

    A propos de P.Bayle et du Colloque, lu dans ladepeche.fr :

    Le musée Pierre Bayle fête ses vingt ans
    18 intervenants réunis au Carla-Bayle pour évoquer le philosophe de la tolérance et de la liberté de conscience.
    Anne Déro, ladepeche.fr, le 14/10/2009

    «On n’en finira jamais d’étudier l’œuvre de Pierre Bayle, elle est si vaste qu’il y aura toujours matière à explorer sa pensée étonnamment moderne, analyser la manière dont elle a nourri celle d’autres penseurs et influé sur l’évolution de la société ». Philippe Fréchet est intarissable quand il commence à évoquer le philosophe ariégeois : il le fréquente depuis de longues années… depuis qu’installé au Carla-Bayle, village natal du génial et prolixe penseur, la curiosité puis l’intérêt l’ont conduit à marcher plus avant dans ses pas.

    Pour lui, Pierre Bayle, contrairement à l’image que l’on s’en fait communément, n’était pas un homme austère, toujours enfermé dans sa tour d’ivoire. Au contraire, il était ouvert au monde, ouvert aux autres. Mais comment pourrait-il en être autrement avec celui qui développé la philosophie de la tolérance et de la liberté de conscience ? : « Toute son immense correspondance en atteste» insiste Philippe Fréchet qui ajoute « En parcourant ses lettres on découvre que Pierre Bayle aimait le théâtre, la musique ; ainsi, par exemple, dans courrier adressé à son père, il raconte l’opéra naissant ; dans d’autres écrits, il fait mention de la musique de Lulli et évoque Molière et Corneille ».

    Un centre d’interprétation

    Installé dans les combles (aménagés) de la maison natale de Pierre Bayle qui abrite aussi le musée dédié au philosophe, Philippe Fréchet travaille sur le colloque qui se déroulera ce week-end. Il est organisé par l’association qu’il préside, Autour de Pierre Bayle, à l’occasion du XXe anniversaire de la création de ce musée que, selon les critères du ministère de la culture, on doit désormais appeler centre d’interprétation car il ne présente aucune pièce originale émanant du philosophe : « Ce serait bien difficile, ici en Ariège il ya peut-être encore deux ou trois lettres écrites de la main de Pierre Bayle à Saint-Girons mais la quasi-totalité des originaux de sa correspondance, de ses ouvrages ou autres écrits… soit des milliers de pages manuscrites, se trouvent au Pays -Bas ou aux États-Unis.»

    Qui a fait Pierre Bayle?

    Le colloque qui commencera vendredi matin et se terminera dimanche s’inscrit dans la lignée des nombreuses manifestations consacrées au philosophe dont la pensée trop longtemps occultée, revient sur le devant de la scène depuis près d’un demi-siècle.
    « Jusqu’à présent, poursuit Philippe Fréchet, ces colloques, rencontres et autres journées d’études organisés ici étaient centrés sur Pierre Bayle. Pour ce nouveau rendez-vous, il a semblé intéressant d’élargir l’approche de son œuvre en demandant aux intervenants de s’interroger sur ceux qui ont influencé Pierre Bayle, qui sont à l’origine de sa pensée ; de s’intéresser aussi à ceux qu’il a, à son tour inspiré et de quelle manière ». Avec le concours des universitaires Philippe de Robert et Antony McKenna, amis fidèles du musée, Philippe Fréchet et son équipe ont réuni dix-huit intervenants venus d’un peu partout en Europe qui traiteront de « Pierre Bayle, héritier et médiateur de la liberté de conscience à l’âge classique » en faisant appel à Calvin , Michel Servet, Montaigne, La Mothe Le Vayer, Gabriel Naudé, les encyclopédistes, Spinoza et quelques autres érudits, (Voir le programme ci- dessous).

    L’ensemble des interventions se fera dans le temple du Carla-Bayle ouvert gratuitement au public. Sont également prévu au cours de ce colloque un concert qui donnera à entendre des œuvres de compositeurs contemporains de Pierre Bayle et des visites guidées et commentées.

  2. […] récents Franck sur Colloque Pierre Bayle du 16 au…profphilobretagne sur Kant : “Posséder le Je d…Emmanuel A. sur […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :