Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Faire connaître Georges Canguilhem, le philosophe de la vie

Posted by Hervé Moine sur 23 octobre 2009

Georges Canguilhem, génie de la pensée

Vendredi 23 octobre 2009

à la médiathèque de Castelnaudary

avec  Jean-Claude Pariente et Camille Limoge

Pour quiconque s’est initié quelque peu à l’épistémologie, le nom de Georges Canguilhem, avec celui de Gaston Bachelard et de François Dagognet, ne peut être inconnu notamment en ce qui concerne la réflexion sur l’histoire de la biologie et de la connaissance du vivant, pensons notamment à la « Connaissance de la Vie », le « Normal et le Pathologique » et « Idéologie et Rationalité ». Il est fort possible que la pensée de ce philosophe ne soit connue que des spécialistes.

L’important n’est-il pas de faire connaître au grand public ce philosophe incontournable ? C’est justement l’occasion, la chance, qui est donnée aux Chauriens de faire connaissance avec cet homme admirable et ce philosophe d’envergure, c »e génie de la pensée » comme l’affirme la Dépêche dans un article que nous reproduisons ci-dessous. Heureuse initiative en tout cas !

Hervé Moine

____________________________

Une journée est consacrée à ce professeur, résistant, philosophe chaurien

Castelnaudary. Georges Canguilhem, génie de la pensée

Georges Canguilhem, génie de la pensée (photo DDM)

Le très universel Larousse lui a fait une place parmi les grands de ce monde. Dans le paragraphe qui lui est consacré, en face de Canguilhem (Georges) : Castelnaudary 1904-Marly-le-Roi 1995, philosophe français, on peut lire « Rénovateur de l’épistémologie en France (études d’Histoire et de philosophie des sciences 1968), il s’est particulièrement intéressé aux sciences de la vie (« Le Normal et le pathologique », 1966) ».

Sommité de la philosophie, mondialement reconnue, Georges Canguilhem n’a jamais recherché les ors des palais, les apparitions promotionnelles et tout ce qui, pour lui, pouvait s’apparenter au superficiel.

Lorsqu’il séjournait, ici, chez son frère André, tailleurs au n° 5 de la rue Maréchal-Foch, à deux pas de notre agence,Georges Canguilhem devenait un Chaurien comme les autres. Seuls quelques voisins arrivaient à l’apercevoir, élégant et l’air pressé, se dirigeant ou revenant de la maison de la Presse, un fagot de journaux régionaux et nationaux sous le bras. Il n’a jamais rien oublié de la terre lauragaise, des parfums paysans qui embaumaient la ferme de ses grands-parents maternels du côté de « Béziat », de la cohue colorée des marchés du lundi à Castenaudary, quand les volailles et le bétail étaient encore au centre du négoce.

Antifasciste déclaré, on sait que ses prises de position courageuses l’amenèrent à devenir « membre du directoire des mouvements unifiés de la Résistance ». En juin 1944, il participa à l’un des plus durs combats contre les forces allemandes, au mont Mouchet. Des engagements patriotiques dont il ne tirait aucune vanité, en préférant travailler sur ses « Nouvelles réflexions concernant le normal et le pathologique » et toutes ses œuvres philosophiques en général. Jusqu’à son dernier souffle, Georges Canguilhem a vécu pleinement sa passion.

Jean-Claude Pariente, à 16 heures, et Camille Limoges, philosophes, à 20h30, sauront mieux vous faire connaître, ce soir la vie et l’œuvre de notre illustre concitoyen. Ces conférences, avec accès libre et gratuit, à la médiathèque.

Publié le 23/10/2009 13:59 | LaDepeche.fr

Voir l’article de La Dépêche :

http://www.ladepeche.fr/article/2009/10/23/699904-Georges-Canguilhem-genie-de-la-pensee.html


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :