Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Une réflexion fondamentale sur l’art de construire

Posted by Hervé Moine sur 22 septembre 2010

Jean-Pierre Chupin, professeur titulaire et directeur scientifique du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle à l’Université de Montréal consacre l’essentiel de ses recherches et publications au projet d’architecture, au jugement architectural et au phénomène des concours.

Le premier volume de Analogie et théorie en architecture qui s’intitule « De la vie, de la ville et de la conception, même » vient de paraître.

Si on comprend aisément que les concepteurs de formes et d’espaces aient quotidiennement recours aux figures de l’analogie pour imaginer leurs projets, on sait moins que de nombreuses théories et doctrines de l’architecture lui sont tout autant redevables. Sorte de secret mal gardé, l’analogie serait de fait une des grandes matrices de l’architecture.

Examinant rigoureusement la portée pratique et théorique de cette hypothèse, les études d’histoire critique rassemblées dans ce premier ouvrage se consacrent à trois registres de la modernité qui éclairent l’architecture contemporaine : les conceptions de la vie et de la biologie (des images du corps aux principes de la génétique), des conceptions de la ville (en reconstituant les contours et les enjeux de ce que l’architecte Aldo Rossi appelait une « ville analogue »), et les conceptions mêmes de la conception (dont les modèles analogiques permettent de rendre compte des circonvolutions de l’imagination et de la réflexion architecturale).

Présentation de l’éditeur

L’architecture, communément associée à la pierre, au béton et au bois, est aussi faite d’idées, de connaissances et d’emprunts les plus divers, mêlant des échelles, des concepts, des impératifs et des attentes parfois contradictoires, sources de tensions menaçant jusqu’à sa cohérence. C’est pourquoi l’architecture recourt abondamment à cette puissante forme de pensée qu’est l’analogie. Mais les rapprochements qu’elle établit sont plus complexes et délicats qu’il n y paraît. Certaines analogies sont persistantes, d autres ne résistent pas à l exposition. Certaines accompagnent le mûrissement d’un projet, d’autres s imposent d’elles-mêmes, après le surgissement de l’édifice, à l’encontre, parfois, des intentions premières. Il se trouve des analogies trop littérales et trop visibles, tandis que d’autres n’émergent qu’à la suite d’explications et d’analyses fouillées.
Ce premier volet de l’enquête de Jean-Pierre Chupin propose un examen historique et critique. Il se concentre sur trois registres caractéristiques des usages et des théories modernes : la connaissance de la vie (et de la biologie) ; l’architecture de la ville ; la modélisation même de la conception.

Sommaire

Introduction Le spectre de l’analogie

Objet, Sujet, Projet / Au-delà de la ressemblance en architecture / Un exemple canonique / Pléthore des figures, rareté des théories / Trois ensembles d’études /

Volume 1 : histoire et critique / De la vie / De la ville / De la conception / Limites et perspectives

Chapitre 1 L’architecture de la vie

Destins croisés de l’architecture et de la biologie / L’analogie biologique / La conception évolutive des artefacts / Les racines biologiques de l’architecture / L’analogie et le fardeau de la preuve / Du cycle de vie de l’analogie

Chapitre 2 L’architecture de la ville

Reconstitution d’une figure énigmatique / L’infortune critique de la Città analoga / Métamorphoses de l’analogie / Mythologie de l’inversion (retour à la case départ)

Chapitre 3 L’architecture de la conception

La conception comme objet de recherche / Analogues cybernétiques et méthodologiques (1960-1970) / L’analogie comme technique de créativité (1960-1970) / Vers une approche cognitive de la conception (1970-1990) / La conception mise à nu par ses concepteurs, même (1960-1990)

Conclusion L’autre moitié d’un atlas universel

L’architecture de l’hétérogénéité / Jeux de la vie / Jeux de l’oie / Jeux électroniques / Serpents et échelles / Le moteur est dans la matrice / Analogie et sauts cognitifs / De phases en phases

Pour commander l’ouvrage de Jean-Pierre Chupin, Analogie et théorie en architecture

________________________

Vous pouvez aussi vous procurer cet ouvrage sur le même thèmes,

il s’agit d’un ensemble de textes rassemblés par Jean-Pierre Chupin et Cyrille Simonet

Le projet tectonique

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :