Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Dela théorie des ensembles aux racines du numérique

Posted by Hervé Moine sur 3 mars 2011

Sciences et Société

Il était une fois la théorie des ensembles…

Par Patrick Dehornoy

17 mars 2011

IUT Charlemagne – Nancy

La prochaine conférence du cycle « Sciences et Société » organisé par l’IUT Nancy-Charlemagne, intitulée « Il était une fois la théorie des ensembles…  » aura lieu le jeudi 17 mars 2011 à 20h30, dans l’Amphi Botté de l’IUT Nancy-Charlemagne, 2 ter boulevard Charlemagne, Nancy. Le conférencier est Patrick Dehornoy,  professeur à l’Université de Caen, membre de l’Institut Universitaire de France et directeur adjoint de l’Institut National des Sciences Mathématiques et de leurs Interactions(CNRS).

Dans les années 1970, la théorie des ensembles a fait irruption dans l’enseignement des mathématiques, sans qu’on ait toujours une vue claire ni de l’origine de cet engouement, ni des principes scientifiques pouvant le justifier, ni tout simplement de ce qu’est la théorie des ensembles.

Cet exposé visera à remettre ces questions en perspective en dissipant quelques malentendus et en donnant une petite idée de ce qu’est vraiment la théorie des ensembles, y compris aujourd’hui, bien après que la mode en soit passée.

______________

Les inversions mentales de l’informatique, racines de la révolution numérique

Gérard Berry

jeudi 31 mars 2011

IUT Charlemagne – Nancy

La deuxième conférence intitulée « Les inversions mentales de l’informatique, racines de la révolution numérique » aura lieu le jeudi 31 mars 2011 à 20h30 dans l’Amphi Botté de l’IUT Nancy-Charlemagne, 2 ter boulevard Charlemagne Nancy. Le conférencier est Gérard Berry, ingénieur général des Mines en détachement à l’INRIA, professeur au Collège de France, chaire Informatique et sciences numériques 2009-2010 et au Collège de France, chaire d’Innovation technologique 2007-2000. Il est également membre de l’Académie des Sciences, de l’Académie des Technologies , et de l’Academia Europaea.

Dans les 50 dernières années, la science et la technologie informatique ont connu un suite d’évolutions majeures, qui ont provoqué des bouleversements considérables dans de nombreux pans de la société et dans la plupart autres sciences. Avec l’arrivée massive de réseaux rapides et ubiquitaires, de nouveaux types d’objets informatisés, et de nouvelles capacités de modélisation et de contrôle de phénomènes de plus en plus complexes, ce grand mouvement va encore s’accélérer et étendre son impact. Il produira de nombreux effets spectaculairement bénéfiques un peu partout, mais aussi des tensions et rejets de tous ordres, souvent liés au fait que la compréhension des phénomènes réels à l’œuvre et des enjeux associés reste trop peu répandue, même chez les ingénieurs et les scientifiques. Nous étudierons les causes intimes de tous ces bouleversements, et surtout les inversions mentales majeures que produit l’informatique dans de nombreux domaines, quelquefois à l’insu de leurs acteurs. Nous montrerons aussi les difficultés du sujet, en particulier les bugs qui en font intimement partie. Nous insisterons enfin sur ce qu’il est indispensable de faire pour que nous fassions encore partie des créateurs du monde numérique qui s’installe inexorablement.

Ce cycle de conférences est organisé par l’IUT Charlemagne, l’Institut Elie Cartan et la Fédération Charles Hermite avec le soutien de Nancy-Université et la région Lorraine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :