Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Herschel. Nouvelle fenêtre d’observation de l’univers et nouveau champs d’investigations sur notre origine

Posted by Hervé Moine sur 7 mars 2011

Atelier Simondon « Individuation et Technique »

Jeudi 15 mars 2011 : « La mécanologie du satellite Herschel »

Par l’astrophysicien Vincent Minier

Après l’intervention de Georges Chapoutier (CNRS) dans le cadre de l’atelier Simondon « Individuation et technique » mardi 15 février dernier qui nous interrogeait sur la question de savoir : « Jusqu’où sommes-nous des singes philosophes ? » (Entre le grand philosophe Emmanuel Kant et les chimpanzés, un fossé infranchissable ?), c’est au tour de Vincent Minier, astrophysicien de son état de nous entretenir et « La mécanologie du satellite Herschel » et de nous faire part de ses travaux, jeudi 15 mars 2011.

La séance aura lieu de 19 à 21h, 45 rue d’Ulm, dans l’Amphithéâtre Rataud.

Voir le site de l’atelier Simondon : http://atelier-simondon.ens.fr/

Vincent Minier, astrophysicien
Vincent Minier, astrophysicien

Vincent Minier, l’importance de diffuser la culture des sciences et des techniques

Docteur en radio-astronomie et ingénieur en micro-électronique de l’Ecole polytechnique Chalmers en 2000 (Suède), Vincent Minier est astrophysicien au Commissariat à l’Energie Atomique Saclay (http://www.cea.fr/).

Après avoir étudié à l’Université de Nantes et à l’Institut d’astrophysique de Paris (UPMC), il devient Coopérant du service national et doctorant en Suède. Il séjourne deux ans à Sydney pour revenir en France en 2003, justement à Saclay, au célèbre Centre pluridiscisplinaire, où il est l’un des 5000 chercheurs.

Auteur de près d’une centaine d’articles et de communications scientifiques, l’expertise de Vincent Minier réside dans le domaine de la formation des étoiles, en particulier dans les signatures et la compréhension des mécanismes à l’oeuvre dans les phases de gestation des étoiles massives. Ses travaux actuels en astrophysique portent sur la formation des étoiles dans les nuages moléculaires géants, en particulier dans le cadre des programmes d’observation du télescope spatial Herschel en astronomie infrarouge. La recherche du meilleur site terrestre pour l’astronomie submillimétrique et le potentiel de l’Antarctique comme un site d’accueil d’un observatoire sont également ses champs d’investigation.

Enfin il mène des travaux de recherche en histoire et philosophie des sciences sur les grands instruments de l’astrophysique et sur leur contribution à la production de discours prometteurs sur origines de l’homme, de la planète, de l’univers.

En outre, Vincent Minier a un goût affirmé pour la diffusion de la culture scientifique et technique sur le Web : il est rédacteur en chef et concepteur du site Web dédié au télescope spatial Herschel, et intervient souvent à travers des conférences publiques. Pour s’en convaincre on consultera les liens de sites et média suivant dont notre chercheur est créateur ou rédacteur :

Télescope Herschel Credits: ESA 2002/Medialab

Télescope Herschel Credits: ESA 2002/Medialab

 

La technique n’est-elle qu’une application de la science ?

La technique ne peut-elle pas contribuer à l’investigation et l’élaboration de la science. Le cas du télescope Herschel.

Une science à l’âge de ses instruments d’observation et de mesure affirmait le philosophie épistémologue Gaston Bachelard. Les innovations technologiques peuvent en effet ouvrir sur d’autres mondes, changer l’échelle d’observation et aboutir à des crises scientifiques très fructueuses. De la lunette Galilée au télescope spatial Herschel que de chemins parcourus en astrophysique ! Herschel qui possède le plus grand miroir construit à ce jour pour l’astronomie spatiale est un télescope spatial Herschel doit son nom au physicien William Herschel (1738-1822), le savant à qui l’on doit la découverte de  l’infrarouge en 1800. Herschel, le plus grand télescope spatial pour l’astronomie dans l’infrarouge et le submillimétrique, a été lancé par Ariane, le 14 mai 2009. Un mois pile après son lancement, situé à plus d’un million de kilomètres de la Terre, il a porté son premier regard sur la galaxie Messier 51. Dès lors, ce télescope spatiale a ouvert une nouvelle fenêtre d’observation sur l’univers.

Désormais, il s’attaque aux mystères de la naissance des étoiles et de l’évolution de la vie des galaxies. Comment les galaxies se forment-elles et évoluent-elle dans la jeunesse de l’Univers ? Comment les étoiles se forment-elles et évoluent-elle en relation avec le milieu interstellaire des galaxies ? Herschel étudie également la chimie du milieu interstellaire des galaxies, des comètes et du système solaire. Comment la matière des galaxies est-elle recyclée ? Herschel observe cette interaction entre atomes, molécules et poussières à différentes échelles dans les galaxies proches, et dans le milieu interstellaire et à proximité des étoiles de notre galaxie. Quelle est l’origine des molécules essentielles à la vie telles que les acides aminés observés dans les météorites du Système Solaire ? Grâce à Herschel, il est possible d’étudier les signatures de nombreuses espèces chimiques, et ainsi déterminer la composition de l’environnement d’embryons stellaires à différents stades d’évolution, ce qui permettra de mieux comprendre l’évolution chimiques des régions de formation stellaire, en particulier celles de type solaire.

Pour en savoir davantage, il est possible d’écouter l’intervention de Vincent Minier, le 15 mars prochain ou bien de consulter le site de la Mission Herschel : http://www.herschel.fr/index.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :