Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

De la cuisine gastronomique à la bombe atomique : La main ou l’intelligence de l’homme ?

Posted by Hervé Moine sur 15 octobre 2011

Le grand chef Guy Savoy, 3 étoiles au guide Michelin cite Anaxagore

Anaxagore Vème s av. JC : "l'homme est intelligent parce qu'il a une main"

Effectuant des recherches sur la possible fabrication de la bombe atomique iranienne, je parcourais l’espace Débattre du Point, et je fus interpellé par un titre : Guy Savoy : « C’est la main qui fait l’homme », titre accrocheur pour moi ayant donné à mes élèves, il y a quelques temps, le sujet de dissertation philosophique suivant : « l’homme est-il le plus intelligent parce qu’il a des mains ou bien est-ce parce qu’il a des mains qu’il est le plus intelligent ? »

C’est cela surfer sur le net. A l’origine, on part d’une recherche bien précise, et, au final, l’attention accrochée à de multiples reprises amène à parcourir toute sorte de chemins tant et si bien que l’on se retrouve bien éloigné du but au départ fixé. En apparence seulement !

Dans cet article du Point, où le grand chef cuisinier, grand sage également qui revient sur les raisons qui l’ont attiré dans à la cuisine affirme en substance qu’être derrière les fourneaux n’est aucunement un bagne et qu’il faut définitivement tordre le cou au préjugé selon lequel les métiers manuels n’ont rien de dégradant.

« Arrêtons de nous faire croire que les métiers manuels n’ont pas la dimension des métiers intellectuels. C’est une douce hérésie. Comme si les cols blancs dominaient de la tête… et des épaules les cols bleus. » dit Guy Savoy et de citer et d’approuver Anaxagore : « L’homme est intelligent parce qu’il a une main ».

Mais le philosophe grec a eu un détracteur de poids : Aristote.

Relisons un célèbre extrait Des parties des animaux :

"C'est à l'être capable d'acquérir le plus grand nombre de techniques que la nature a donné l'outil de loin le plus utile, la main"

« Anaxagore prétend que c’est parce qu’il a des mains que l’homme est le plus intelligent des animaux. Ce qui est rationnel plutôt, c’est de dire qu’il a des mains parce qu’il est intelligent. En effet, l’être le plus intelligent est celui qui est capable d’utiliser le plus grand nombre d’outils : or la main semble bien être non pas un outil, mais plusieurs. Car elle est pour ainsi dire un outil qui tient lieu des autres. C’est donc à l’être capable d’acquérir le plus grand nombre de techniques que la nature a donné l’outil de loin le plus utile, la main. Aussi ceux qui disent que l’homme n’est pas naturellement bien constitué, qu’il est le plus désavantagé des animaux, parce qu’il est sans chaussures, qu’il est nu et n’a pas d’armes pour combattre, sont dans l’erreur. Car les autres animaux n’ont chacun qu’un seul moyen de défense, et il ne leur est pas possible d’en changer. Ils sont forcés, pour ainsi dire, de garder leurs chaussures pour dormir comme pour faire tout le reste, il leur est interdit de déposer l’armure qu’ils ont autour du corps et de changer l’arme qu’ils ont reçue en partage. L’homme, au contraire, possède de nombreux moyens de défense, et il lui est toujours permis d’en changer, et même d’avoir l’arme qu’il veut quand il le veut. Car la main devient griffe, serre, corne, elle devient lance ou épée, ou toute autre arme ou outil. Elle peut être tout cela, parce qu’elle est capable de tout saisir et de tout tenir. La forme même que la nature a imaginée pour la main est adaptée à cette fonction. Elle est, en effet, divisée en plusieurs parties. Et le fait que ces parties peuvent s’écarter implique aussi pour elles la faculté de se réunir, tandis que la réciproque n’est pas vraie. Il est possible de s’en servir comme d’un organe unique, double ou multiple. »

Aristote, Des parties des animaux

Alors qu’en est-il exactement ?

L’intelligence humaine est certainement fabricatrice et créatrice pour reprendre la pensée bergsonienne de l’homo faber. Impossible de penser la main de l’homme sans l’intelligence et l’intelligence humaine sans la main ou la capacité de fabriquer. Autrement dit la main est bien davantage qu’un simple organe naturelle et l’intelligence humaine n’est pas qu’une entité immatérielle. Et quoiqu’il en soit c’est bien à la fois avec son intelligence et avec ses mains que l’homme est capable de fabriquer des armes de destruction massives, par exemple la bombe atomique. Pour ma part, je préfèrerais goûter les créations de Guy Savoy.

Hervé Moine

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :