Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Penser l’histoire de Karl Marx aux siècles des catastrophes

Posted by Hervé Moine sur 26 octobre 2011

Penser l’histoire

De Karl Marx aux siècles des catastrophes

sous la direction de Christophe Bouton et Bruce Bégout

Préface de Jacques Revel

Aux éditions de l’éclat

Philosophie de l’imaginaire

Quelle est la pertinence et quels sont les enjeux de certains aspects contemporains des pensées de l’histoire, depuis la grande rupture que constitue la théorie de l’histoire de Marx, jusqu’à nos « siècles des catastrophes » qui ont vu se succéder guerres mondiales, génocides, explosions nucléaires militaires et civiles, sans que la liste semble vouloir se clôre ?

Quelle place y prennent la recherche philosophique, l’eschatologie, ou le récit quand il s’agit de connaître l’histoire ?

Et dans quelles mesure et limites les individus la font-elle, si tant est qu’elle soit « faisable », selon la formule de cet autre grand penseur de l’historicité, Reinhart Kosseleck ?

Les auteurs

Bruce Bégout est philosophe, écrivain et Maître de conférences à l’Université de Bordeaux 3.

Ses derniers ouvrages parus sont :

  • De la décence ordinaire (Allia, 2008),
  • Le phénomène et son ombre (La Transparence, 2008), Le ParK (Allia, 2010).

Christophe Bouton est Professeur au département de philosophie de l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3 et membre junior de l’Institut Universitaire de France (projet de recherche : « Le temps entre sciences et philosophie »). Ses travaux portent sur les questions du temps et de l’histoire dans la philosophie moderne et contemporaine.

Il a publié notamment :

  • Temps et esprit dans la philosophie de Hegel, Paris, Vrin, 2000 ;
  • Le procès de l’histoire, Paris, Vrin, 2004 ;
  • Temps et liberté, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2007 ;
  • J’ai pas le temps!, Dessins de Jochen Gerner, Paris, Gallimard jeunesse/Giboulées, collection « Chouette penser! », 2010 ;
  • « Pouvoir mourir et pouvoir tuer : questions sur l’héroïsme guerrier », Esprit, Janvier 2011, p 119-132.

Jacques Revel est historien, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales et professeur à la New York University. Ses travaux portent sur l’histoire sociale de la culture dans l’Europe moderne ainsi que sur les transformations de l’historiographie contemporaine.

Ses derniers ouvrages publiés sont :

  • El momento historiografico, Buenos Aires, 2005 ; dir (avec Jean-Claude Passeron), Penser par cas, Paris, 2005 ;
  • Un Parcours critique, Paris, 2006 ;
  • Proposiçoes de historia e historiografia, Rio de Janeiro, 2010.

Penser l’histoire : De Marx aux siècles des catastrophes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :