Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

La Pop Philosophie, le degré zéro de la philosophie ?

Posted by Hervé Moine sur 22 octobre 2013

Pop philosophie : « Extraire des concepts philosophiques d’un concert de Jimi Hendrix »

Article Elodie Crézé paru le 21 octobre sur MarsActu

Après un voyage à Paris puis à Bruxelles, la Semaine de la Pop philosophie débarque à Marseille pour une série de conférences très rock’n roll mais néanmoins sérieuses sur « Tintin au pays de l’ordre » et « Peut-on jouir de tout ? ». Jacques Serrano, le fondateur du festival nous a présenté le concept.

La pop philosophie a été inventée par le philosophe Gilles Deleuze dans les années 1970. « Il a eu une très belle idée d’artiste, extraire des concepts philosophiques d’un concert de Jimi Hendrix ou de films de série B. » Même si Gilles Deleuze a peu développé cette notion de Pop philosophie, Jacques Serrano a été amené à reprendre ce terme, à l’associer à un festival du même nom et à l’étendre. « De plus en plus de jeunes philosophes sont amenés aujourd’hui à réfléchir sur des objets qui relèvent du divertissement, considérés comme vulgaires, grossiers par la haute culture ». Exemple, cette année, le phénomène des films catastrophes est abordé d’un point de vue philosophique. Mais n’est-ce pas là le degré zéro de la philosophie?

Justement, répond Jacques Serrano, « plus l’objet nous est familier, populaire, plus on peut plus facilement franchir la porte de la rencontre avec la philosophie ». Mais dans le même temps, « les intervenants qui sont des philosophes agrégés ne vulgarisent pas leur propos, même s’ils s’adaptent à leur public qui ne vient pas forcément de l’université ». Les débats restent sérieux, que l’on parle de Gaston Lagaffe, de la culotte de Madonna, de la métaphysique de la clope ou encore des Trente glorieuses au miroir des Tontons flingueurs. Par contre, la forme de la conférence est originale. « Nous avons repensé la forme des échanges. Ainsi, le philosophe va déambuler dans la salle, tandis qu’un DJ diffusera des sons, et il fera des sortes de micro-trottoirs. Il n’attend pas que vous posiez une question, il va vous en poser ». On est prévenu.

Toute la programmation marseillaise est à retrouver en ligne. Dès ce soir, au Mucem, rendez-vous à 21 h pour aborder avec une historienne, un journaliste et des philosophes la question de « Sommes-nous dans un nouveau moment philosophique ? »

Par Elodie Crézé, le 21 octobre 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :