Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Pseudo. Ressemblances et faux-semblants

Posted by Hervé Moine sur 5 novembre 2013

Bache_citephilo_2013_0.jpg

Le programme est consultable dans la rubrique « Programme » et téléchargeable ici

_______________________________________________________________

Citéphilo du 6 au 26 novembre : philosophie, quel est son nom ?

Publié le 05/11/2013, dans la Voix du Nord Par JEAN-MARIE DUHAMEL

http://www.lavoixdunord.fr/region/citephilo-du-6-au-26-novembre-philosophie-quel-est-son-nom-ia19b0n1673836

Citéphilo, dix-septième du nom, débute mercredi, jeudi et vendredi, avec une première rafale de conférences autour d’une thématique aussi passionnante que sujette à toutes les explorations : « Pseudo, ressemblances et faux-semblants ».

L’an dernier, après la conférence inaugurale de Citéphilo, avaient suivi une centaine de rencontres. PHOTO ARCHIVES CHRISTOPHE LEFEBVRE

Si, comme l’affirmaient les anciens – Cicéron, Platon, Montaigne et tant d’autres –, philosopher c’est apprendre à mourir, c’est d’abord et heureusement pour nous autres contemporains, apprendre à parler et à écouter. Bien ancré dans la métropole lilloise mais aussi au plus large sur la région – avec des rencontres à Arras, Saint-Omer ou Hénin-Beaumont et des partenariats croisés, cette année avec Sciences-Po Lille –, l’événement relève de la course de fond des conférences, tables rondes et débats, souvent de belle volée même si d’intérêt variable.

Trois semaines durant, 88 rencontres seront proposées (un chouïa moins que les années précédentes où l’on dépassait la centaine. Abondance de biens peut parfois nuire, « des rencontres pouvaient se heurter les unes aux autres » convient Gilbert Glasman, inamovible coordinateur général et animateur d’une association comptant à ce jour quelque soixante-dix membres.

Identités

Après une thématique interrogative l’an dernier – Quel réel ? –, Cité philo se propose d’entraîner ses fidèles dans des explorations de l’identité qui sera brossée lors de la conférence inaugurale par Vincent Delecroix (romancier et philosophe) intitulée « Mon nom est personne » (vendredi à 19h30 au palais des Beaux-Arts à Lille, juste après l’inauguration). La suite sera déroulée sur les terrains de la philosophie et de la métaphysique, de l’esthétique, de la politique, de l’histoire, etc. On parlera de la démocratie et ses critiques, du faux en art, de la reconstruction du passé. On évoquera les figures de Paul Ricœur, de Georges Politzer et Charlotte Delbo ; anthropologues et psychanalystes débattront des « reconfigurations de la filiation », de l’identité et du désir à l’heure d’internet. Jean-François Rey viendra « penser entre les langues », tandis que Pierre Nora présentera les usages publics de l’histoire, etc. Cette année, le Japon est le pays invité. Une opportunité, expliquent les activistes de Cité philo, pour en savoir un peu plus sur l’école philosophique japonaise qui connaît un renouveau depuis quelques années. « Penser avec le Japon », c’est pouvoir saisir les liens que les chercheurs entretiennent d’un pays à l’autre, s’intéresser à la pensée et l’art, mais aussi la cuisine, le manga, le cinéma, autre fil conducteur de Cité philo (dimanche 24 sera consacré au cinéma japonais après Fukushima). Vendredi 22 novembre, le romancier Pascal Quignard viendra présenter sa conférence « Tuer les fleurs » sur le Japon et la littérature (à 19 h 30 au palais des Beaux-Arts). À suivre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :