Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Philo pour tous

Posted by Hervé Moine sur 6 novembre 2013

« Des discussions avisées», se réjouissent les élèves. Photo ER

« Des discussions avisées», se réjouissent les élèves. Photo ER

L’école en marche

La philo en SEGPA

article de Karine FRELIN publié le 5/11/13 dans Vosges Matin

http://www.vosgesmatin.fr/

Faire de la philo avec des classes de Segpa (section d’enseignement général professionnel adapté), Fatima Mammar, professeur des écoles qui enseigne depuis deux ans au collège Vauban, à Belfort, caressait l’idée mais « la philo », pensait-elle, « c’est, dans tous les esprits, lié au bac ». Jusqu’à ce qu’elle découvre les travaux de Michel Tozzi, spécialiste de la philosophie avec les enfants. « On enseigne les savoirs », dit-il, « mais on oublie de se questionner dessus ». Tout naturellement, ces cours informels ont commencé à la fin de l’année dernière : « Les troisièmes se demandaient ce qu’ils allaient faire au lycée et l’un d’eux a répondu : ‘’ De la philo ! ‘’ Pendant une demi-heure, j’ai eu des débats élevés qui ont dérivé jusqu’à la liberté d’agir, on était dans le débat du mariage pour tous. Les élèves se sont réapproprié des notions abordées en éducation civique. Si l’on n’est pas dans l’enseignement professionnel adapté, il y a des questions, très spontanées, qui ne viennent pas. »

Cette année, de la 6e à la 3e , Fatima intègre des « discussions avisées de philosophie » dans ses cours de biologie et de maths. « Ça a du lien et du sens puisqu’on leur pose des questions sur ce qu’on leur donne à apprendre. Et la philosophie, c’est en permanence la recherche de la vérité. » Chez ces élèves qui éprouvent des difficultés de comportement et/ou d’apprentissage, Fatima incite, à partir de phrases, de mots, de textes, à réfléchir mais aussi à travailler l’oral. « La première phrase que j’ai donnée aux 3e en biologie, c’est : ‘’ Tu seras un homme, mon fils’’, de Kipling. Nous devons aborder la génétique, cette phrase va nous suivre toute l’année. »

Pour l’enseignante, le travail de préparation est conséquent, puisque la philosophie, à son niveau, « ne peut devenir une matière propre : c’est pour cela que nous parlons de ‘’ discussions avisées philosophiques ‘’. Mon souci, c’est que je ne suis pas spécialisée en philo. Alors je construis mon bagage seule, et je m’autorise aussi à me planter. »

Karine FRELIN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :