Giordano Bruno, l’hérétique brûlé sur un bûcher en 1600, toujours d’actualité

File:Portrait of Giordano Bruno in "Opere" Wellcome L0015152.jpgPourquoi est-il nécessaire de nous rappeler qui était Giordano Bruno ? Personnage mort il y a plus de 400 ans ? En quoi est-il toujours d’actualité ? Du fait de la folie qui s’empare et afflige notre monde C’est ce que tente de nous dévoiler Giuliana Conforto dans son livre, L’hérésie de Giordano Bruno et l’éternité du genre humain, paru le 12 février dernier.

Mythique, mystique, mystérieux, charismatique, Giordano Bruno, est celui qui restera dans la mémoire collective le « philosophe incendié »,  Né en 1548 et mort en 1600, pont entre le Moyen Âge et modernité scientifique.

Dominicains pendant plus de dix ans, Bruno place Dieu au centre de sa philosophie. Il est selon lui le symbole même de l’unité du savoir qu’il prône. Sa Foi ne va pas le sauver en ce bas-monde. En effet, il sera pourtant excommunié tout aussi bien les Catholiques que les Protestants calvinistes ou luthériens. Après un premier procès, il passera huit ans de sa vie dans les prisons de l’Inquisition à Rome avant d’être brûlé vif le 17 février 1600 au Campo dei Fiori à Rome. Sous quel chef d’accusation ? Condamné comme hérétique pour avoir refusé d’abjurer certaines de ses thèses.

«Vous qui prononcez contre moi cette sentence avez peut-être plus peur que moi qui la subis. ». Tels furent ses derniers mots connus devant ses juges de l’Inquisition.

A noter que pour le 400e anniversaire de sa mort, le Vatican a opposé une fin de non-recevoir aux demandes de pardon à son endroit. En effet, le 3 février 2000, le cardinal Poupard responsable au Vatican du « pontificam consilium cultura », qui pourtant réhabilita Jan Hus et Galilée confirme qu’il ne sera pas réhabilité : « La condamnation pour hérésie de Giordano Bruno, indépendamment du jugement qu’on veuille porter sur la peine capitale qui lui fut imposée, se présente comme pleinement motivée. »

Pour en savoir plus, on pourra réécouter, l’émission de Franc Inter 2000 ans d’histoire, cansacré à Giordanno Bruno et lire l’ouvrage de Giuliana Conforto L’hérésie de Giordano Bruno et l’éternité du genre humain.


Giuliana Conforto

L’hérésie de Giordano Bruno et l’éternité du genre humain

Aux éditions du Temps Présent – février 2018

C’est à un vertigineux voyage entre la philosophie et la science d’avant-garde que nous convie ici Giuliana Conforto ! Bien qu’il ait été brûlé en 1600, Giordano Bruno, l’hérétique, est toujours d’actualité ! C’est ce que démontre Giuliana Conforto dans ce livre où elle dévoile les causes de la folie qui afflige notre monde. Selon elle, cette déraison collective s’incarne dans les fausses convictions qui lient notre mental à une réalité qui n’est en fait que virtuelle. Giordano Bruno exprimait la Sagesse du Mental Supérieur et révélait le paradis intérieur en communion naturelle avec cette Force intelligente qu’est la Vie Cosmique. Évoquée ensuite par la science-fiction, cette Force a été officiellement découverte par la science dans les années 1980. Elle est connue sous le nom peu approprié d’électrofaible. Cette Force relie entre eux des mondes infinis et intelligents situés dans le futur, invisibles mais concrets pour tous ceux qui sentent et aiment la liberté. Notre Mental Supérieur est en train de s’éveiller et prend conscience que la mort n’est rien de plus que se dévêtir d’un costume de scène. Dans son oeuvre, vieille de plus de quatre siècles, Giordano Bruno annonçait le retour de l’Âge d’Or immédiatement après les catastrophes que nous observons.

Se procurer L’hérésie de Giordano Bruno et l’éternité du genre humain de Giuliana Conforto

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :