Actuphilo

Actualité philosophique et réflexion philosophique sur l'actualité

Posts Tagged ‘animal’

L’animal, atelier de philosophie

Posted by Hervé Moine sur 20 mai 2012

Cycles de Conférences

La philosophie et l’animal

L’animal par Didier Heulot

Les lundis 21 mai, 28 mai et 04 juin 2012

Lorsque je regarde mon chat, il me laisse perplexe. Autant je peux croire, un instant, qu’il me regarde, que je suis dans sa ligne de mire, visé par ses yeux et son esprit, au point que l’envie me vient de lui parler, de lui sourire, comme si son regard était une attente, un souhait exprimer de ne pas le laisser seul. Autant, l’instant suivant, je suis repris par ce même regard et je suis désillusionné, car il n’est plus un regard, mais un objectif d’appareil photo ou une optique mécanique et froide, et il faut que je me rende à l’évidence, il ne me regarde pas, il ne me vise pas, ou si je veux vraiment qu’il me regarde alors j’ai affaire à un regard qui me cherche comme s’il ne me voyait pas, il se tourne dans ma direction mais ne me voit pas, ou en tout cas ne me voit pas comme je vois, son œil est trop fixe, trop froid, il n’est pas humain.

Ne sommes-nous pas toujours dans ce balancement avec l’animal, hésitant sans cesse entre une commune nature avec nous et une étrangeté irréductible ? Descartes, contre Montaigne, a voulu résoudre le problème en prenant les animaux pour des machines : non qu’ils le soient vraiment, mais on peut sans doute s’en contenter. La reprise chrétienne par Malebranche scellera définitivement le sort des animaux : ce sont de pures mécaniques innocentes. Il faudra attendre 1789 et Jérémy Bentham pour qu’une souffrance animale soit possible, envisagée, conçue et ayant pour conséquences des droits animaux. Mais le droit est ambigu, la nature de l’animal n’est toujours pas déterminée, que sont-ils ou « qui sont-ils ? »

C’est la phénoménologie de Heidegger qui nous mettra sur la voie : l’animal est pauvre en monde et, définitivement, différent de moi. Qu’est-ce qui rend impossible une continuité entre lui et moi ? Qu’est-ce qui, pourtant, n’en fait pas un étranger absolu ? N’est-il pas ce type particulier d’altérité, qui n’est ni l’altérité de l’autre homme, ni l’altérité complète ? Peut-on sans excès lui attribuer le rang et la dignité d’un sujet ?

Il faudra aussi revoir notre attitude, à partir de cette ignorance : avons-nous tous les droits envers ceux qui n’en ont pas ? La question des droits animaux est-elle fondamentale ? Ne faut-il pas plutôt revoir notre attitude envers eux et envisager une communauté avec ceux dont, il faudra le reconnaître une bonne fois, on ne peut se passer ?

Bibliographie :

L’animal-machine.

  • DescartesLettre au Marquis de Newcastle, Lettre à Morus du 5 février 1649 et Discours de la méthode, 5ème partie, dans Œuvres complètes, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, 1953.
  • MontaigneLes Essais, livre II chap. XII, Apologie de Raimond Sebond, dans Œuvres complètes,Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris,1962.

L’animal comme sujet, entre la machine et l’homme.

  • HusserlLe monde et nous. Le monde environnant des hommes et des bêtes. Husserliana XV, 1934.
  • Martin HeideggerLes Concepts fondamentaux de la métaphysique, Gallimard, Paris, 1992.
  • Elisabeth de FontenayLe Silence des bêtes : la philosophie à l’épreuve de l’animalité. Fayard, Paris, 1998.
  • Jacques DerridaL’Animal donc que je suis. Galilée, Paris, 2006.
  • Dominique LestelL’Animal est l’avenir de l’homme. Fayard, Paris, 2010.
  • Etienne BimbenetL’Animal que je ne suis plus. Folio-Essais, Gallimard, Paris, 2011.

Des droits animaux ?

  • Tom ReganThe Case for Animal Rights, Berkeley, University of California Press, 1983.
  • Peter SingerLa Libération animale, Grasset, Paris,1993.
  • Jonathan Safran FoerFaut-il manger les animaux ? Éditions de l’Olivier, Paris, 2010.
  • Françoise ArmengaudRéflexions sur la condition faite aux animaux, Kimé, Paris, 2011

Posted in annonces, conférence, philosophie | Tagué: | Leave a Comment »

Et l’animal alors…

Posted by Hervé Moine sur 11 novembre 2011

iFAC

Une sélection de références concernant le thème de l’animal, au programme de l’écrit de l’Agrégation externe de philosophie pour l’année 2012.

L’animal

Bibliographie établie par A. Grandjean

Sélection de références

ADORNO Theodor W., et HORKHEIMER Max, « L’homme et l’animal », in La dialectique de la raison, Gallimard
AGAMBEN, L’Ouvert : de l’homme et de l’animal, Rivages
ARISTOTE, Politiques, GF-Flammarion (not. I, 2) De l’âme (not. II, 2-3)
                             Parties des animaux
                             Histoire des animaux
BATAILLE, « L’animalité », in Œuvres complètes, XII, Gallimard
BENVENISTE, « Communication animale et langage humain », in Problèmes de linguistique générale, Gallimard
BENTHAM, Introduction aux principes de la morale et de la législation, Vrin, 2011
BOSSUET, De la Connaissance de Dieu et de soi-même, Fayard, 1990 (not. Chap. V)
BUFFON, Discours sur la nature des animaux, Rivages Poche
BUYTENDIJK, L’Homme et l’animal. Essais de psychologie comparée, Gallimard
CONDILLAC, Traité des animaux, Vrin
DARWIN, L’Origine des espèces, GF-Flammarion La descendance de l’homme, L’Harmattan
DAVIDSON, « Animaux rationnels », in Paradoxes de l’irrationalité, L’Eclat
DELEUZE, Abécédaire, « Animal » (DVD à la BU) Mille Plateaux, Minuit (not. 10)
DERRIDA, L’animal que donc je suis, Galilée, 2006
ROUDINESCO Elisabeth, De quoi demain… Dialogue, Fayard/Galilée, 2001 (not. « Violences contre les animaux », pp. 105-127)
DESCARTES, Discours de la méthode (not. V)
                               Méditations métaphysiques (not. VI ; IVe et VIe Réponses)
                               Traité de l’homme
                              La description du corps humain et de toutes ses fonctions
                              Lettre à Plempius pour Fromondus du 3 octobre 1637 ; Lettre à Reneri pour Pollot, avril 1638 ;  Lettre à Regius, mai 1641 ; Lettre au                                 Marquis de Newcastle du 23 novembre 1646 ; Lettre à Morus du 5 février 1649 ; Lettre à Morus du 15 avril 1649
HEGEL, Encyclopédie des sciences philosophiques (Vrin), II, Philosophie de la nature (not.3ème  section, C) ; III, Philosophie de l’esprit (not. 1
ère  section)
HEIDEGGER Martin,  Les concepts fondamentaux de la métaphysique. Monde, finitude, solitude, Gallimard (not. Chap. II-V)
                                                    Lettre sur l’humanisme, Aubier
HOBBES, Le Citoyen, GF-Flammarion (not. « Epître dédicatoire »)
                       Léviathan, Dalloz
HUME, Traité de la nature humaine, GF-Flammarion (not. livre I, 3ème partie, section XVI)
                  Enquête sur l’entendement humain, GF-Flammarion (not. section IX)
HUSSERL Edmund, textes traduits in  Alter, Revue de phénoménologie, « L’animal », n°3/1995, ENS de Fontenay-Saint-Cloud : Editions Alter, pp. 167-219
                                               Ideen I (not. § 35)
                                               Ideen II (not. § 32)
JONAS, « Se mouvoir et ressentir : sur l’âme animale », in Le phénomène de la vie. Vers une biologie philosophique, De Boeck Université, pp. 111-118
KANT, Critique de la raison pure, Garnier-Flammarion
                 Fondation de la métaphysique des mœurs, Garnier-Flammarion
                 Critique de la raison pratique, Garnier-Flammarion
                 Critique de la faculté de juger, Garnier-Flammarion
                 La Religion dans les limites de la simple raison, Vrin (not. I)
                 Métaphysique des mœurs, Garnier-Flammarion (not. Doctrine de la vertu, § 17)
                 Leçons d’éthique, Livre de Poche (not. p. 391 sq.)
LAMARCK, Philosophie zoologique, GF
LEIBNIZ, Monadologie, Folio (not. §§ 63 à 83)
LEROI-GOURHAN André, Le Geste et la Parole, Paris, Albin Michel, 1964 et 1965*
LÉVI-STRAUSS, La Pensée sauvage, Paris, Plon, 1962*
LUCRÈCE, De la nature, Garnier-Flammarion (not. V, vv. 773-924)
MACHIAVEL, Le Prince (not. XVIII)
MALEBRANCHE, Recherche de la vérité (not. L. IV, P. II, Chap. 7)
MERLEAU-PONTY, La Structure du comportement, PUF
                                              « L’animalité », in La nature. Notes. Cours du Collège de France, Seuil, pp. 187-259
MONTAIGNE, Essais, PUF (not. I, 14 et II, 12)
NAGEL Thomas, « Quel effet cela fait-il d’être une chauve-souris ? », in Questions mortelles, PUF, 1983
PLATON, Timée, GF-Flammarion
PLUTARQUE, Trois traités pour les animaux, POL
ROUSSEAU, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes
SINGER Peter, La libération animale, Grasset, 1993
                                   Comment vivre avec les animaux ?, Les Empêcheurs de penser en rond, 2004
THOMAS d’AQUIN, Somme Théologique, Ia p., qu. 96, art. 1 et 2
VON UEXKULL, Milieu animal et milieu humain, Rivages
VOLTAIRE, Dictionnaire philosophique, « Bêtes »

Etudes générales et réflexions contemporaines

AFEISSA H.-S. et JEANGENE VILMER J.-B., Philosophie animale, Vrin, 2010
BAILLY Jean-Christophe, Le Versant animal, Bayard, 2007
BEER G., La Quête du chaînon manquant : Aventures interdisciplinaires, Les Empêcheurs de penser en rond, 1995*
BIMBENET Etienne, L’Animal que je ne suis plus, Gallimard, 2011
BOURDIL Pierre-Yves, L’étrange existence de l’animal, Ed. du Relié, 2001
BURGAT Florence, Animal, mon prochain, Odile Jacob, 1997
                                              Liberté et inquiétude de la vie animale, Kimé, 2006
FERRY Luc, Le nouvel ordre écologique, Grasset, 1992
GERME Claudine,  Des animaux et des hommes. Anthologie des textes remarquables écrits sur le sujet du XVe siècle à nos jours, Librairie Générale Française, 1994
FOER Jonathan Safran, Faut-il manger les animaux ?, Editions de l’Olivier, 2011
de FONTENAY Elisabeth, Le silence des bêtes. La philosophie à l’épreuve de l’animalité, Fayard, 1998.
                                                             Sans offenser le genre humain : réflexions sur la cause animale, Albin Michel, 2008
GARCIA Tristan, Nous, animaux et humains, Bourrin, 2011
IACUB Marcela, Confession d’une mangeuse de viande, Fayard, 2011
JEANGÈNE VILMER Jean-Baptiste, Ethique animale, PUF, 2008
LESTEL Dominique, Paroles de singes : l’impossible dialogue homme-primate, Paris, La Découverte, 1995*
                                                  L’animalité. Essai sur le statut de l’humain, Hatier, 1996, rééd. L’Herne, 2007
                                                  Les origines animales de la culture, Flammarion, 2003
                                                  L’Animal singulier, Seuil, 2004
                                                  Les amis de mes amis, Seuil, 2007
                                                  Apologie du carnivore, Fayard, 2011
PASTOUREAU Michel, Une Histoire symbolique du Moyen Âge occidental, Seuil, 2004
                                                       L’Ours. Histoire d’un roi déchu, Seuil, 2007
PROUST Joëlle, Comment l’esprit vient aux bêtes, Gallimard, 1997
                                     Les animaux pensent-ils ?, Bayard, 2010
ROSENTHAL Olivia, Que font les rennes après Noël ?, Verticales, 2010
ROSSET Clément, « Le miroir animal », in Principes de sagesse et de folie, Minuit, 2004
SORABJI Richard, « Des droits des animaux : débats antiques et modernes », in M. Canto Sperber, La philosophie morale britannique, PUF, 1994
VOISENET Jacques, Bêtes et hommes dans le monde médiéval : le bestiaire des clercs du Ve au XIIe siècle, Brepols, 2000*
WOLFF Francis, Philosophie de la corrida, Fayard, 2007

Collectifs

L’Animal dans l’Antiquité, G. ROMEYER-DHERBEY (dir.), B. Cassin et J.-L. Labarrière (éd.), Vrin, 1997
Animal et animalité dans la philosophie de la Renaiss et de l’Âge classique, Th. GONTHIER (dir.), Louvain-la-Neuve, Peeters, 2005
De l’animal-machine à l’âme des machines : querelles biomécaniques de l’âme, XVIIe-XXIe siècle, sous la direction de Jean-Luc GUICHET, Publications de la Sorbonne, 2010
Homme et animal : la question des frontières, coord. V. CAMOS, F. CEZILLY, P. GUENANCIA et J.P SYLVESTRE, Quae, 2009
La Question animale. Entre science, littérature et philosophie, ENGELIBERT J-P., CAMPOS L., COQUIO C., CHAPOUTHIER G., Presses Universitaires de Rennes, 2011
Qui sont les animaux ?, BIRNBAUM J. (dir.), Gallimard, 2010
Si les lions pouvaient parler. Essais sur la condition animale, CYRULNIK B. (dir.), Paris, Gallimard, 1998

Périodiques

Alter, Revue de phénoménologie, « L’animal », n°3/1995
Cahiers philosophiques, hors-série 2011, « L’animal »
Corpus, « L’âme des bêtes », no 16-17, 1991
Critique, « L’animalité », août-septembre 1978, tome XXXIV, n°375-376 ; « Libérer les animaux », no 747-748, 2009
Le Débat, n° 108, janv.-fév. 2000 et n° 109, mars-avril 2000

Posted in Bibliographie | Tagué: , | Leave a Comment »

Le monde contemporain a-t-il rompu le contrat moral tacite entre l’homme et l’animal ?

Posted by Hervé Moine sur 19 mars 2011

La question animale

Entre science, littérature et philosophie

Presses Universitaires de Rennes

Sous la direction de Jean-Paul, Lucie Campos, Catherine Coquio et Georges Chapouthier

Présentation de l’ouvrage

Y a-t-il eu un jour entre les animaux et les hommes un contrat moral implicite que l’homme aurait détruit ? Ici, l’articulation de la littérature et des sciences fait problème, tandis que les philosophes sont loin de s’accorder entre eux : les débats internes à l’éthique animale anglo-saxonne reposent sur des prémisses étrangers à la déconstruction que radicalise aujourd’hui la philosophie continentale de l’animalité. Réouvrir la question de l’animal, longtemps sacrifiée au primat d’un logos anthropocentrique, c’est comme l’a dit Derrida réouvrir la « question du pathos » pour se diriger ailleurs : un ailleurs reconnu et parcouru déjà en littérature.

Quatrième de couverture

Une « question animale » se pose avec insistance aujourd’hui : découvertes majeures en éthologie, avec la mise en évidence de cultures animales ; prolifération de discours philosophiques, d’essais littéraires, de récits consacrés aux bêtes, multipliant les protocoles de relecture qui questionnent les rapports entre la raison et le sensible ; développement d’une « éthique animale » et « environnementale ». Car cet intérêt se dessine sur fond de catastrophe écologique et d’extinction des espèces. Alors que les avancées scientifiques font apparaître des mondes perceptifs communs aux animaux et aux hommes, que l’imagination littéraire avait sondés autrement, leurs communautés vécues reculent, voire disparaissent, produisant une inquiétude nouvelle. L’idée surgit d’un « contrat » moral entre humains et animaux que l’époque moderne aurait rompu. Faut-il construire un tel contrat pour notre présent, et avec quels instruments ? Ou faut-il repenser de fond en comble nos rapports avec le monde animal ? Sur ces questions se confrontent utilitarisme anglosaxon et déconstruction continentale, les uns parlant de droits, de devoirs et d’intérêts mutuels, les autres oeuvrant à « rouvrir la question du pathos » et faisant entendre le « silence des bêtes », tandis qu’une nouvelle littérature, fictionnelle ou non, requestionne les pouvoirs et les limites de l’empathie et de la compassion. Au risque d’alimenter un nouveau mythe : celui de l’animal victime, témoin muet d’une faute humaine universelle, qui viendrait rejoindre et représenter les victimes des catastrophes historiques du XXe siècle. Ce livre tente d’accompagner ces questions et ce mythe sur un mode critique, qui nous invite à penser à nouveaux frais nos similitudes et nos différences.

Pour se procurer La question animale : Entre science, littérature et philosophie

Les auteurs

5 philosophes, parmi 19 auteurs, ont participé à La question animale : Entre science, littérature et philosophie et en particulier Georges Chapouthier pour lequel nous avions notamment dresser un portrait à l’occasion d’une de ses interventions  Jusqu’où sommes-nous des singes philosophes ? en février dernier.

Georges Chapouthier, de double formation biologiste et philosophe, est directeur de recherches au CNRS.

Georges Chapouthier a notamment publié L’homme, ce singe en mosaïque (Odile Jacob, 2001) et Kant et le chimpanzé. Essai sur l’être humain, la morale et l’art, (Belin, 2009).

dans La question animale : Entre science, littérature et philosophie, Georges Chapouthier à écrit l’article qui s’intitule En morale, sommes-nous des philosophes ou des chimpanzés ?

Florence Burgat est directrice de recherche en philosophie (INRA-RITME/Paris I-ExeCo). Elle travaille actuellement sur les approches phénoménologiques de la vie animale et a publié sur ce thème Liberté et inquiétude de la vie animale (Kimé, 2006) ainsi qu’un volume collectif Comment penser le comportement animal ? Contribution à une critique du réductionnisme (Paris MSH/Quæ, 2010).Article dans La question animale : Entre science, littérature et philosophieLa disparition

Catherine Larrère est professeur à l’université de Paris I-Panthéon Sorbonne et spécialiste de philosophie morale et politique. Elle s’intéresse aux questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies (protection de la nature, prévention des risques, développement des biotechnologies). Elle a publié notamment Les Philosophies de l’environnement (PUF, « Philosophies », 1997), Du bon usage de la nature, Pour une philosophie de l’environnement, (en collaboration avec Raphael Larrère), Aubier, 1997 (rééd. Champs-Flammarion, 2009) et co-dirigé La Crise environnementale (en collaboration avec Raphael Larrère, Éditions de l’INRA, 1997) et ature vive (MNHN Fernand Nathan, 2000).

Article dans La question animale : Entre science, littérature et philosophieEthique environnementale et éthique animale avec Raphaël Larrère

Lucie Campos, docteur en littérature comparée, enseigne à l’université de Poitiers. Ses travaux portent sur le traitement de la conscience historique dans la pensée contemporaine, sur l’histoire de la critique et de la théorie littéraire aux XIX e et XX e siècles, et sur la relation entre littérature et philosophie. Elle a publié divers articles portant sur la politique de la mémoire et du patrimoine, sur W. G. Sebald, I. Kertész, et J. M. Coetzee, sur la pensée de G. Agamben, sur les questions de l’interprétation et de la traduction, ainsi que sur différents aspects de la pensée postcoloniale.

Article dans La question animale : Entre science, littérature et philosophie : Poétiques philosophiques de l’animal avec W. G. Sebald & J. M. Coetzée

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, philosophe et juriste, est maître de conférences en relations internationales au département de War Studies du King’s College de Londres. Il est l’auteur d’Éthique animale (PUF, 2008, préfacé par Peter Singer), L’éthique animale (PUF, Que sais-je ?, 2011) et Apologies des bêtes. Anthologie historique d’éthique animale (PUF, 2011).

Article dans lLa question animale : Entre science, littérature et philosophieLes principaux courants en éthique animale

 

Posted in Les parutions, Littérature, philosophe, philosophie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Colloque : « L’homme et l’animal » organisé par la Société Française de Philosophie

Posted by Hervé Moine sur 3 octobre 2009

société française de philosophie

La Société française de philosophie

organise un colloque

« L’homme et l’animal »

Mercredi 14 octobre 2009

à l’Ecole Normale Supérieure

45 rue d’Ulm, 75005 Paris, Salle Dussane

  • Exposés : Georges Chapouthier, Florence Burgat, Jean-Yves Goffi, Elisabeth de Fontenay
  • Table ronde : Thierry Gontier, Jean-Luc Guichet, Francis Wolff, Lakshmi Kapani, François Frimat.

société française de philosophie2

La Société française de philosophie

La Société française de philosophie est une société savante très ancienne (fondée en 1901 sur l’initiative de Xavier Léon et André Lalande). Elle a pour objet de réunir les travaux philosophiques en créant un centre de communication et d’information, de travailler au rapprochement des savants et des philosophes, d’instituer des discussions pour préciser le sens et la position des différents problèmes, de critiquer et de déterminer le langage philosophique, de s’occuper des questions relatives à l’enseignement, de préparer l’organisation de congrès.
Ses conférences ont vu passer la plupart des grands philosophes et scientifiques du XXe siècle – Bergson, Husserl, Einstein, Langevin, Poincaré, Sartre, Foucault, Lacan, Derrida.

Posted in Actualité, Colloque, Evénement, Lu sur la toile, philosophie | Tagué: , | Leave a Comment »

Conférence : Problèmes éthiques soulevés par l’expérimentation animale

Posted by Hervé Moine sur 24 septembre 2009

fac lyon 3Jean-Yves Goffi (© D.R.)

La Société Rhodanienne de Philosophie organise une conférence publique sur les « problèmes éthiques que soulèvent l’expérimentation animale,
mercredi 17 mars 2010 de 18h30 à 20h
L’intervenant de cette conférence sera Jean-Yves Goffi, Professeur à l’Université Grenoble 2
L’accès à la conférence est libre et gratuit.
Pour davantage de renseignement cliquez ici

Posted in Evénement, Lu sur la toile, philosophie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Symposium international : Le vivant en ville 2, 3 et 4 octobre 2009

Posted by Hervé Moine sur 10 septembre 2009

Affiche du symposium Le vivant en ville
Les 2,3 et 4 octobre 2009, le Grand Lyon et l’École Nationale Vétérinaire de Lyon organisent la seconde édition des échanges : « le VIVANT en VILLE ».
Un événement international qui explore les nouvelles relations qui se créent entre humains, animaux et végétaux dans la ville.

Comment partager l’espace urbain entre tous les vivants ?

La deuxième édition des Echanges le vivant en ville soulève la notion de l’interdépendance entre l’homme, l’animal et le végétal, en mettant en évidence des initiatives qui expérimentent d’autres manières d’habiter la ville et de la ré-humaniser.
Ouverte à tous et gratuite, cette manifestation se déroule successivement à l’École Normale Supérieure (les 2 et 3 octobre) et à l’École Nationale Vétérinaire de Lyon, le lendemain pour la Fête mondiale des animaux, une journée festive faite de découvertes ludiques, de rencontres, de mises en situation, d’approches nouvelles et de contacts.
Le sujet relevant aussi bien de la science que de la philosophie ou de l’environnement, l’éventail des intervenants est en conséquence, avec le concours et l’éclairage de scientifiques de renom, dont Vinciane Despret, Conseillère Scientifique de ce 2e Symposium, psychologue et philosophe, maître de conférence au département de philosophie de l’université de Liège et Gilles Clément, ingénieur agronome, jardinier, paysagiste, botaniste, entomologiste et écrivain, sans oublier Lorette Coen, Lucienne Strivay, César Ades….
L’objectif est surtout de partager des expériences : une douzaine d’agglomérations – de Barcelone à Sao Paulo en passant par Genève, Nanterre et Stockholm – présentera des expérimentations et initiatives locales basées sur le « bien vivre ensemble » qui réinventent de nouveaux espaces communs.
A l’instar des balades canines urbaines, l’ambition est de montrer que des actions simples sont à la portée de tous.

Le programme des trois jours :

2 journées de conférences, discussions, partage d’expériences et visites de terrain : pôle expériences

  • 2 octobre 2009 : Vivre ensemble dans les villes : problèmes nouveaux, solutions inédites à l’ENS Sciences
  • 3 octobre 2009 : Quand bêtes et plantes relient les citadins à l’ENS Sciences
  • 2 et 3 octobre : Expositions et visites de terrain de 14h à 17h30 à l’ENS Lettres et Sciences Humaines

1 journée d’interactions directes hommes et animaux, démonstrations et expérimentations : pôle expérimentations

  • 4 octobre 2009 : Des hommes, des animaux et des végétaux se découvrent, se rencontrent et apprennent comment vivre ensemble sur le Campus de l’École Nationale Vétérinaire de Lyon – ENVL

Adresses :
ENS Sciences
46, allée d’Italie 46, allée d’Italie
69007 Lyon
Tél. 04 72 72 80 00
www.ens-lyon.fr
École Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines (ENS LSH)
15, Parvis René Descartes
69007 Lyon
Tél. 04 37 37 60 16
www.ens-lsh.fr
École Nationale Vétérinaire de Lyon (E.N.V.L.)
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy L’Étoile
Tél. 04 78 87 25 25
www.vet-lyon.fr

Posted in Evénement, Lu sur la toile, philosophie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »